Les 3 causes sournoises des flatulences (et ce qu’elles vous disent sur votre santé)

Les 3 causes sournoises des flatulences (et ce qu’elles vous disent sur votre santé)

9 symptômes sournois d’une hyperglycémie Vous lisez Les 3 causes sournoises des flatulences (et ce qu’elles vous disent sur votre santé) 7 minutes

Quel que soit notre âge, les pets ont tendance à nous faire sourire… Pourtant, il s'agit d'une chose tout à fait normale et naturelle qui fait partie intégrante de notre quotidien. 

Mais saviez-vous que vos flatulences peuvent aussi en dire long sur votre santé ? 

Si vous vous sentez ballonnée ou si vous avez plus de gaz que d'habitude, il est important de prêter attention aux messages que votre corps essaie de vous transmettre !

Mais qu'est-ce qui se cache derrière ces gaz malodorants ?

Lorsque vous lâchez un pet, vous libérez un mélange de gaz composé principalement d'azote, de dioxyde de carbone, d'oxygène, de méthane et d'hydrogène. 

Ces gaz se forment naturellement pendant le processus de digestion et de respiration, mais certains facteurs peuvent influencer leur quantité et leur odeur.

En moyenne, une personne en bonne santé peut produire et libérer entre 0,8 et 1,5 litres de gaz par jour. Mais rassurez-vous, il n'y a pas de norme universelle en la matière. L'important est d'être à l'écoute de son corps et de repérer les changements inhabituels.

Car si vos pets deviennent plus fréquents, plus bruyants ou plus odorants que d'ordinaire, ils pourraient bien être le signe d'un déséquilibre interne. 

Votre alimentation, votre style de vie et votre état de santé global sont autant de facteurs qui peuvent influer sur vos flatulences.

Alors, quels sont les principaux coupables qui se cachent derrière vos gaz embarrassants ? 

Nous avons mené l'enquête pour vous et identifié les 3 causes principales des flatulences excessives. 

Préparez-vous à découvrir les secrets les mieux gardés de votre transit intestinal…

Et vous apprendrez également comment prévenir et soulager les ballonnements pour retrouver un ventre plat et confortable.

Alors, prête à percer les mystères de vos flatulences ? 

Suivez le guide pour découvrir les 3 grandes causes des pets excessifs et les astuces pour retrouver un transit serein…

Cause # 1 : vous mangez trop rapidement

Vous êtes toujours pressée et avez tendance à avaler votre repas en quelques minutes ? 

Sachez que cette mauvaise habitude peut favoriser l'apparition de flatulences disgracieuses.

En effet, lorsque vous mangez trop vite, vous avez tendance à moins bien mâcher vos aliments. Or, une mastication insuffisante rend le travail de digestion beaucoup plus difficile pour votre estomac et vos intestins. 

Les aliments mal broyés vont alors fermenter dans votre côlon, ce qui entraîne une production excessive de gaz.

De plus, en mangeant rapidement, vous risquez d'avaler aussi une grande quantité d'air. Cet air ingéré va alors s'accumuler dans votre tube digestif et finir par ressortir sous forme de rots ou de flatulences.

La solution ? Prenez le temps de savourer vos repas et de bien mastiquer chaque bouchée. 

Essayez de poser vos couverts entre chaque portion et de faire une petite pause avant de reprendre une nouvelle bouchée. 

En mangeant plus lentement, vous facilitez le travail de votre système digestif et limitez l'ingestion d'air, ce qui réduit les risques de flatulences gênantes.

Cause # 2 : votre flore intestinale est déséquilibrée

Si vos flatulences sont particulièrement odorantes et persistantes, il est possible que votre flore intestinale soit en cause. 

En effet, les milliards de bactéries qui peuplent votre côlon jouent un rôle clé dans le processus de digestion et de fermentation des aliments.

Lorsque l'équilibre de cette flore est perturbé, on parle de dysbiose intestinale. Ce déséquilibre peut être causé par différents facteurs comme une alimentation trop riche en sucres et en graisses, la prise d'antibiotiques, le stress chronique ou encore certaines maladies inflammatoires de l'intestin.

Et ce déséquilibre aura pour effet de produire une quantité excessive de gaz malodorants, composés notamment de sulfure d'hydrogène et de méthane. Deux gaz qui sont responsables de l'odeur désagréable de vos pets.

Pour rééquilibrer votre flore intestinale et calmer vos flatulences, il est important d'adopter une alimentation variée et riche en fibres prébiotiques (légumes, fruits, céréales complètes...). 

Ces fibres vont nourrir les bonnes bactéries de votre côlon et favoriser leur développement.

Enfin, pour prendre soin de votre flore intestinale sur le long terme, pensez à limiter votre consommation d'aliments transformés, de sucres raffinés et d'alcool. 

Optez plutôt pour des aliments fermentés naturellement comme le yaourt, le kéfir ou la choucroute, qui vont enrichir votre microbiote en bonnes bactéries.

En prenant soin de votre flore intestinale, vous favoriserez une digestion harmonieuse et limiterez les désagréments liés aux flatulences excessives. 

Un ventre plat et serein, ça commence aussi par une flore intestinale équilibrée !

Cause # 3 : vous êtes sensible au gluten ou au lactose

Si malgré une alimentation équilibrée et une flore intestinale en bonne santé, vous souffrez toujours de ballonnements et de flatulences excessives, il est possible que vous soyez sensible au gluten ou au lactose.

Attention : je ne parle pas ici de la maladie cœliaque, qui est une réaction immunitaire anormale déclenchée par la consommation de gluten, une protéine présente dans le blé, l'orge et le seigle.

Certaines personnes sont simplement sensibles au gluten, ce qui signifie que leur système digestif est incapable de le digérer correctement. 

Le gluten va alors irriter les parois de l’intestin grêle et provoquer une inflammation chronique qui peut être à l’origine de flatulences abondantes.

De même, la sensibilité au lactose naturellement présent dans le lait et les produits laitiers, peut aussi causer des ballonnements et une production excessive de gaz. 

Si vous êtes sensible au lactose, votre corps ne produit pas suffisamment de lactase, l'enzyme nécessaire à sa digestion. Le lactose non digéré va alors fermenter dans votre côlon, entraînant des flatulences malodorantes et parfois des maux de ventre.

Si vous êtes dans l’un de ces cas de figure, il est essentiel d'adapter votre alimentation en évitant scrupuleusement les aliments contenant du gluten ou du lactose. 

Heureusement, il existe aujourd'hui de nombreuses alternatives savoureuses et nourrissantes pour remplacer ces ingrédients problématiques.

Pour le gluten, vous pouvez vous tourner vers les céréales naturellement sans gluten comme le riz, le quinoa, le sarrasin ou le millet. Côté produits laitiers, optez pour les boissons végétales (lait d'amande, de soja, de coco...) et les alternatives à base de soja, de riz ou d'avoine.

Avec un peu d'attention et de créativité, vous verrez qu'il est tout à fait possible de se régaler tout en préservant votre santé digestive.

Et si malgré ces conseils vous vous sentez toujours ballonnée…

Évacuez 2 À 4 Kilos d’Excréments Et De Ballonnements 

Des chercheurs de l’Université de Stanford en Californie ont récemment découvert une routine matinale toute simple, qui permet d’éliminer le contenu de vos intestins chaque matin et d’évacuer ainsi 2 à 4 kilos de “d’excréments coincés” et de gaz. 

 Ça a déjà fonctionné pour plus de 8446 femmes et hommes de plus de 40 ans, et ça vous aidera à aller facilement à la selle chaque jour, à réduire les gaz et les ballonnements et à rétrécir votre ventre. 

>>> Voici comment faire (pas besoin de laxatifs ni de changer d’alimentation)